Catedral, 2012

Sténograff "Petroleo", 2012

Vendedor de sombreros, 2012

Iglesia del mercado de artesania, 2012

Plaza el Cerillo, 2012

Mercado de Artesanias, 2012

Peatones de la Catedral, 2012

Sténograff "Indigena", 2012

Sténograff "Frida Kahlo", 2012

"Bocho", 2012

"Terraza", 2012

San Cristobal de las Casas, "San Cris" pour les intimes, est l'ancienne capitale du Chiapas, un des 31 états du Mexique. Si le Chiapas est l'état le plus riche du pays en ressources naturelles, c'est également celui où la population (à plus de 50% d'origine indigène) détient le niveau de vie le plus bas.

Le 1er janvier 1994, différents groupes zapatistes prennent 7 chefs lieux du Chiapas dont San Cristobal de las Casas, dans un ultime recours contre la misère, l'exploitation, le racisme et l'oubli.

Expérience de transformation sociale et politique radicale, le zapatisme (parfois désigné comme "néo-zapatisme" pour le distinguer des partisans d'Emiliano Zapata) est souvent considéré comme l'initiative politique la plus radicale et l'une des plus importante de notre temps.

Nous ne pouvons ici approfondir l'histoire, les structures, les avancées,  les problèmes rencontrés par les zapatistes, aussi nous vous recommandons vivement la lecture du site espoirchiapas@blogspot.fr.

Les zapatistes appellent à un maillage planétaire des luttes face à un ennemi commun, le néolibéralisme, et constitue à nos yeux une source d'inspiration et d'espérance bien au delà du Mexique.